Actions de médiation des collections : petite typologie

Image

Brève très stimulante sur Mixeum, le blog de Samuel Bausson, du Museum de Toulouse, proposant un schéma des différents degrés de participation de l’usager à l’offre de contenu du musée.

Un schéma aisément transposable au monde des bibliothèques, ce que j’ai eu envie de faire après la lecture du mémoire récemment mis en ligne de Raphaëlle Gilbert (DCB18), Services innovants en bibliothèques : construire de nouvelles relations avec les usagers, qui propose également plusieurs typologies possibles des services participatifs en bibliothèques.

Image

  1. L’institution diffuse un contenu que l’usager reçoit, passivement. Ex : bibliographies, notices critiques rédigées par les bibliothécaires, tables de sélections, bandeaux de recommandation sur les documents avec extraits de critiques lues dans la presse…
  2. Interaction individuelle entre l’usager et la bibliothèque. Ex : service « Rent a librarian »
  3. L’usager peut être témoin des interactions individuelles d’autres usagers avec l’institution. Ex : consultation des questions des autres sur le Guichet du savoir ou sur Bibliosésame
  4. Les usagers dialoguent avec la bibliothèque, mais également entre eux. Ex : clubs de lecture
  5. Les usagers forment une communauté de création et d’échange de contenus. L’institution héberge, stimule et canalise. Ex : Speed-reading (sur le modèle du speed-dating, où les usagers viennent défendre leur livre préféré face à d’autres usagers, en temps limité; le mémoire de Raphaëlle Gilbert parle de « speed-booking »). On peut aussi évoquer : service d’échanges de documents entre usagers type Bibale, ou encore les fouillothèques, les démothèques…

Une grille de lecture qui est aussi une invitation à la créativité, et met en évidence que les services les plus participatifs ne sont pas forcément les plus coûteux ni les plus difficiles à mettre en oeuvre.

Cet article a été publié dans valorisation. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Actions de médiation des collections : petite typologie

  1. samuel dit :

    sympa le schéma ! ;°) et le blog !

    j’aime l’idée des fouillothèques…dans le même genre, mais avec l’aspect prescription en plus, est-il envisageable de proposer des étagères de la bibliothèque (ou des bacs, mais ça ferait moins « officiel ») où les abonnés pourraient laisser leurs livres préférés qu’ils recommandent eux mêmes aux autres…et pourquoi pas des pastilles qui montrerait combien de fois un livre à été déposé…ou quelque chose comme ça…ça ferait un beau numéro 5…

    samuel.

    • Lirographe dit :

      Merci ! c’est toujours intéressant de voir que les autres domaines de la culture rencontrent les mêmes problématiques. J’aime bien l’idée de l’exposition participative : ça c’est déjà fait quelque part ?

  2. Excellent, voilà qui peut être très utile pour expliquer les différents dispositifs de médiation ! Merci beaucoup !

  3. Ping : Médiation numérique en bibliothèque : des enjeux aux dispositifs /  www.houpier.fr

  4. Ping : La médiation numérique « ressources numériques en bibliothèque

  5. Ping : Médiation numérique : une définition | Bibliobsession

  6. Ping : Actions de médiation des collections : p...

  7. Ping : Médiation : conflit et décodage | Bibliothèques [reloaded]

  8. Ping : L’apprentissage vicariant comme dynamique de changement social? |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s